Shanghai Electric Power intéressé par les actifs italiens d'E.ON

le
0

HONG KONG, 3 décembre (Reuters) - Shanghai Electric Power 600021.SS a annoncé mercredi être en discussions préliminaires avec le géant allemand des services aux collectivités E.ON EONGn.DE dans le but de lui racheter éventuellement ses actifs italiens. E.ON, dont la capitalisation boursière a fondu de près des trois quart depuis 2008 sur fond de ralentissement économique en Europe, est en pleine restructuration. L'énergéticien va se scinder en deux pour se séparer de ses activités de production conventionnelle d'électricité et se recentrer sur les énergies renouvelables et les réseaux de distribution. ID:nL6N0TL0R8 ID:nL6N0TM3A6 Dans le cadre de cette restructuration, E.ON a également prévu de vendre des actifs non stratégiques comme ceux en Italie. Une source avait indiqué le 5 novembre à Reuters que les actifs italiens du géant allemand pourraient valoir plus de deux milliards d'euros. Selon une responsable de Shanghai Electric Power, les discussions avec E.ON sur ses actifs italiens débutent tout juste. Elle n'a pas souhaité commenter davantage l'opération en cours et un porte-parole d'E.ON a refusé de confirmer la tenue de discussions avec le groupe chinois. Edison, filiale italienne d'EDF EDF.PA , est également intéressée par les actifs italiens d'E.ON, avait déclaré à Reuters une source proche du dossier. Ces actifs comprennent notamment des centrales à gaz, des énergies renouvelables, une usine de production d'hydroélectricité et un terminal méthanier. E.ON a annoncé cette semaine la vente de ses actifs en Espagne et au Portugal au groupe australien Macquarie MQG.AX , pour 2,5 milliards d'euros. (Kazunori Takada, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant