SFR-Numericable-Patrick Drahi lorgne les 20% de Vivendi

le
0

* Altice et SFR-Numericable proposent 40 euros par action * Le conseil de surveillance de Vivendi se prononcera le 27/02 * Une offre attendue mais dont le timing surprend (Actualisé avec cours, résultats préliminaires de SFR-Numericable) par Gwénaëlle Barzic PARIS, 18 février (Reuters) - Vivendi VIV.PA a annoncé mercredi avoir reçu d'Altice ATCE.AS et de sa filiale Numericable-SFR NUME.PA une offre ferme d'environ 3,9 milliards d'euros en vue de l'acquisition de sa part résiduelle de 20% dans l'opérateur Numericable-SFR. Proposée au prix de 40 euros par action, l'acquisition, qui serait réalisée pour moitié par Numericable-SFR et pour l'autre par Altice France, interviendrait dans les jours suivants l'assemblée générale de l'opérateur prévue au plus tard le 30 avril. "Le directoire de Vivendi examinera cette offre dans les prochains jours. Le conseil de surveillance, lors de sa réunion du 27 février, décidera des suites à y donner", indique le groupe de médias dans un communiqué. En fin de matinée, l'action de Vivendi progresse de 1,18% à 21,06 euros. Numericable-SFR gagne de son côté 3,37% à 50,99 euros tandis que le titre de sa maison mère Altice avance de 1,71% à 81,71 euros. Vivendi avait cédé en novembre dernier 80% de son opérateur mobile SFR au groupe du magnat des télécoms Patrick Drahi pour 13,5 milliards d'euros en numéraire. ID:nL6N0TH4DZ L'accord prévoyait alors que Vivendi conserve pendant au moins un an ses 20% restants dans la nouvelle entité Numericable-SFR. Altice pouvait ensuite profiter de promesses de vente pendant une période comprise entre le 19ème et le 43ème mois suivant la fusion. "Nous ne sommes pas surpris par le fait qu'Altice souhaite racheter la participation de Vivendi mais nous sommes surpris par le timing", commentent les analystes d'ING dans une note. Ils soulignent que le prix proposé fait apparaître une décote proche de 20% par rapport au cours de clôture de l'action de SFR-Numericable mardi soir (49,33 euros). Le prix offert fait cependant ressortir une valeur totale de quelque 20 milliards d'euros pour l'opérateur contre un peu plus de 17 milliards lors de la transaction conclue en avril. Les spéculations sur une possible consolidation du marché des télécoms français sont susceptibles d'alimenter l'ascension de SFR-Numericable en Bourse, renchérissant pour Altice le coût potentiel du rachat de la participation de Vivendi. Le titre a déjà grimpé de 25% depuis début 2015 après avoir flambé de 184% l'an dernier. VIVENDI EMPOCHERAIT AU TOTAL E17 MDS POUR SFR Altice profite par ailleurs actuellement de financements à bas coût sur le marché de la dette. Pour acheter l'opérateur Portugal Telecom, il a bouclé fin janvier à des rendements très bas pour 5,3 milliards de dollars d'emprunts (4,7 milliards d'euros) en profitant d'une demande de près de 60 milliards de dollars. ID:nL6N0V94KR La sortie de Vivendi, qui compte deux administrateurs au conseil d'administration, lui laisserait les mains libres pour piloter le numéro deux français des télécoms, tout en rendant caduques les engagements concédés à l'Autorité de la concurrence liés à la présence des deux acteurs sur le segment de la télévision payante. Vivendi, de son côté, profiterait d'une rentrée de cash supplémentaire appelée à gonfler son trésor de guerre après une série de cessions dans le cadre de sa stratégie de sortie des télécoms pour se recentrer dans les médias et les contenus. Sous réserve que la transaction soit approuvée par Vivendi, elle serait réalisée en partie par Numericable-SFR dans le cadre d'un programme de rachat d'actions soumis au vote de ses actionnaires, assorti d'un paiement comptant. L'autre moitié serait conduite par Altice France, avec un paiement au plus tard le 7 avril 2016, portant intérêt annuel de 3,8% et assorti d'une garantie bancaire à première demande. Elle mettrait fin aux accords antérieurs et se traduirait pour Vivendi par l'encaissement définitif de 17 milliards environ après financement de l'acquisition de Virgin à hauteur de 200 millions. Dans un communiqué distinct publié dans la nuit de mardi à mercredi, Numericable-SFR a par ailleurs dévoilé une estimation de ses résultats 2014 qui offrent une première photographie financière du nouvel ensemble. Son chiffre d'affaires s'est établi à 11,4 milliards d'euros contre 11,8 milliards lors de l'exercice précédent tandis son Ebitda ajusté a reculé à 3,1 milliards contre 3,5 milliards en 2013, précise la société qui publiera ses résultats définitifs le jeudi 5 mars. Le communiqué de Vivendi: http://bit.ly/17oOk19 Le communiqué de SFR-Numericable : http://bit.ly/1CHJ01A (Avec Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant