SFR : Numericable dame le pion à Bouygues

le
0
Patrick Drahi, le président-fondateur d'Altice, et Eric Denoyer.
Patrick Drahi, le président-fondateur d'Altice, et Eric Denoyer.

C'est la fin de trois semaines d'âpres négociations. Vivendi a annoncé samedi dans un communiqué qu'il avait conclu un accord final avec Altice, la maison-mère de Numericable, en vue de lui céder SFR. Sans pour autant s'aligner sur les 15 milliards d'euros de cash de la dernière offre de Bouygues, Numericable a revalorisé son offre, ajoutant un peu plus d'un milliard en numéraire, de l'ordre de 12,8 milliards d'euros. Le Conseil de surveillance de Vivendi a ainsi choisi samedi "à l'unanimité" de retenir l'offre de Numericable et sa maison-mère Altice, a annoncé le groupe dans un communiqué. "Au terme de débats approfondis, le Conseil de surveillance a décidé, à l'unanimité, de retenir l'offre d'Altice/Numericable, qui correspond au projet industriel le plus porteur de croissance, le plus créateur de valeur pour les clients, les salariés et les actionnaires, et répondant le mieux aux objectifs de Vivendi", a ajouté Vivendi.SFR n'entrera pas en bourse"Cette décision met un terme au projet de mise en bourse de SFR", a précisé le communiqué. Le Conseil a "procédé à un examen attentif des offres, ainsi que des courriers et documents que le Groupe Bouygues a pris l'initiative de lui adresser pendant cette période d'exclusivité, y compris jusqu'à ce jour, en vue d'un rapprochement entre SFR et Bouygues Telecom", a précisé Vivendi."Le Conseil de surveillance a entendu le rapport du comité spécial mis en place pour étudier les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant