SFR Group: le projet d'OPE d'Altice bien accueilli.

le
1

(CercleFinance.com) - Le titre SFR Group débute la semaine en trombe. En hausse de 6,5% peu après 14h dans des volumes élevés (près de 544.000 titres échangés, contre un peu moins de 250.000 au terme de la séance de vendredi), il domine outrageusement le SBF 120 et affiche à présent un gain de plus de 28% sur un mois. Le projet d'offre publique d'échange (OPE) proposé par Altice, la maison-mère de l'opérateur, est favorablement accueilli par le marché.

Le holding de Patrick Drahi (dont l'action avance de 0,2%) a en effet annoncé son intention de simplifier sa structure capitalistique et de renforcer sa flexibilité organisationnelle par le biais d'une OPE volontaire pour les actions SFR Group en circulation (22,25% non actuellement détenu par Altice).

Il a donc déposé auprès de l'AMF une OPE visant toutes les actions émises par SFR Group et non détenues par Altice, ce qui revient à prendre le contrôle exclusif de l'opérateur, sur la base de 8 nouvelles actions ordinaires Altice de catégorie A pour 5 actions SFR Group apportées. L'offre d'échange n'est soumise à aucun seuil minimum d'acceptation.

Les termes de la transaction proposée, qui impliquerait un investissement d'Altice pouvant aller jusqu'à 2,4 milliards d'euros, ont d'ores et déjà été approuvés à l'unanimité par les conseils d'administration d'Altice et de SFR Group, y compris par tous les administrateurs indépendants de l'opérateur. L'opération, qui reste soumise à l'approbation du gendarme boursier, devrait par ailleurs être finalisée d'ici la fin de l'année.

Bryan Garnier a réagi à cette annonce, recommandant aux actionnaires de SFR Group d'apporter leurs titres à l'OPE. Toujours 'neutre' sur la valeur, avec un objectif de cours de 28,7 euros, l'intermédiaire dit '(voir) du potentiel de création de valeur au niveau d'Altice, compte tenu du cours de Bourse actuel, et (pense) que ce rachat va simplifier les activités et la structure du groupe'.

D'après ses estimations, la prime équivalente sur les actions SFR est de 2,6% (pré-dilution, sur la base du cours à la clôture du 2 septembre) et de 4,2% (post-dilution et intégration des 22,25% de minoritaires de SFR dans la valeur d'Altice).

'Les principaux bénéfices de la transaction incluent une diversification sur des marchés à forte croissance comme les Etats-Unis et une liquidité supérieure d'Altice tout en restant sur un marché d'Euronext', complète Bryan Garnier.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 il y a 3 mois

    les intérêts de la dette seront ainsi totalement déductibles fiscalement...i