SFR en forte baisse après avoir enregistré une perte au premier trimestre

le
0

(AOF) - SFR (-7,22% à 25,82 euros) chute à l'ouverture après avoir fait état d'une perte nette de 41 millions d'euros au premier trimestre 2016, à comparer avec un bénéfice de 743 millions un an plus tôt à la même époque. Cette dégradation des comptes de l'opérateur s'explique notamment par la baisse de 9% de son Ebitda ajusté, à 851 millions d'euros, en raison notamment de promotions agressives déployées par le groupe. Dans ce contexte, la marge d'Ebitda de SFR a reculé de 1,1 point à 33,1% au premier trimestre.

Enfin, le chiffre d'affaires de l'opérateur télécoms a reculé de 6,1% à 2,57 milliards d'euros.

En termes commerciaux, la croissance nette des clients Fibre de SFR s'est poursuivie (+66 000) et la décroissance nette d'abonnés Mobile B2C a ralenti (-28 000 contre -144 000 au premier trimestre 2015). Le parc d'abonnés "haute valeur" est en progression (+13 000) a précisé le groupe.

Concernant ses perspectives, SFR estime que la tendance du chiffre d'affaires devrait s'améliorer en 2016 sur la base de l'évolution des performances opérationnelles récentes. L'opérateur cite notamment une base d'abonnés Mobile stabilisée au troisième trimestre 2015 ce qui implique que les comparaisons sur un an seront plus favorables au deuxième semestre 2016, une croissance du nombre de nouveaux clients Fibre et des migrations DSL (+66 000 nouveaux clients Fibres au premier trimestre 2015) et l'accélération du réinvestissement des bénéfices.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant