SFR attaque Free et Orange à Bruxelles

le
0
Il met en cause le contrat d'itinérance qui permet à Free Mobile d'utiliser le réseau d'Orange.

L'année de bagarre acharnée qui s'est déroulée depuis l'arrivée de Free Mobile s'achève par un feu d'artifice de plaintes tous azimuts.

Après Bouygues Telecom, qui réclame 98,8 millions d'euros à Free pour «dénigrement» et qui a fait condamner Orange et SFR à 180 millions d'euros d'amendes pour pratiques anticoncurrentielles, c'est maintenant au tour de SFR d'attaquer Orange et Free à Bruxelles sur le contrat d'itinérance qui les lie.

Révélée par Challenges , cette plainte de SFR allègue une «acquisition de contrôle conjointe de France Télécom sur Free Mobile». En clair, SFR reprocherait à Orange d'être en mesure de «contrôler» Free Mobile, ce qui serait de nature à perturber la concurrence sur le marché. Interrogés, SFR et Free se sont refusé à tout commentaire.

«Le groupe France Télécom Orange est particulièrement serein face à cette plai...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant