Sexualité : les secrets de la longévité du couple

le
0

Ce n'est pas la qualité des rapports qui détermine si l'on reste sexuellement actif dans son couple, mais l'importance accordée au sexe par les deux partenaires, révèle une étude américaine.

À une époque où les représentations dominantes entretiennent l'idée que l'âge nuit à l'épanouissement sexuel, la réalité est beaucoup plus rassurante.

Le Dr Holly Thomas et ses collègues de l'Université de Pittsburg (États-Unis) ont en effet fait passer un test de satisfaction sexuelle (le FSFI ou Index de fonction sexuelle féminine) à 602 femmes âgées de 44 à 69 ans, puis à nouveau quatre ans plus tard. Leurs résultats montrent que deux femmes sur trois étaient déjà actives sexuellement lors de la première évaluation, et que c'est encore le cas pour 85 % d'entre elles quatre ans plus tard. «Contrairement à d'autres études, celle-ci montre que la plupart des femmes d'âge moyen actives sexuellement le restent», en dépit d'une satisfaction sexuelle toute relative, note...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant