Sexualité : les Anglaises se lâchent

le
3
En dix ans, les pratiques sexuelles de nos voisins britanniques ont surtout évolué pour les femmes.

Il y a beaucoup de chiffres dans les résultats de la dernière enquête* nationale sur la sexualité des Anglais (Natsal-3), dévoilés mardi dans la revue internationale The Lancet. Mais les plus étonnants concernent les Anglaises.

D'abord ce choc: une femme sur dix déclare avoir déjà eu des rapports sexuels contre sa volonté! Soit sept fois plus que pour les hommes. Cet écart contraste avec d'autres chiffres qui plaident plutôt en faveur d'un rapprochement entre les comportements sexuels masculins et féminins. Ainsi, le nombre de partenaires sexuels déclarés par les uns et les autres s'est-il réduit depuis la dernière enquête réalisée il y a dix ans. Il existe d'ordinaire un écart hommes-femmes dans toutes les études sur la sexualité, en Angleterre comme ailleurs, qui laisse perplexe les statisticiens. L'avis le plus répandu est que les femmes interro...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • JOKEN le lundi 2 déc 2013 à 14:59

    En GB elles se font engrosser dès 13 ans de vraies chaudes ...

  • celiane le dimanche 1 déc 2013 à 09:45

    ils n'y a pas assez de femmes célibataire en Normandie...

  • celiane le dimanche 1 déc 2013 à 09:44

    faut qu'elles viennent en france, ici les femmes sont froides, sans amours et névrosées