Sexsomniaque, il est acquitté du viol d'une adolescente

le
0
Cette pathologie, proche du somnambulisme, se définit par des actes sexuels perpétrés alors que la personne est en réalité en train de dormir.

Un Britannique de 43 ans a été acquitté à l'unanimité par un tribunal du Pays de Galles alors qu'une adolescente l'accusait de viol. Si l'acte sexuel a bien eu lieu, le quadragénaire n'a pas été reconnu coupable de son geste car il était inconscient au moment des faits. L'homme souffre en effet de sexsomnie, une pathologie proche du somnambulisme. La personne affectée peut avoir des relations sexuelles alors qu'elle est en train de dormir, et n'en garde aucun souvenir au réveil.

La lycéenne de 16 ans, une amie de la famille, était restée dormir au domicile de Stephen Lee Davies. Pendant la nuit, elle tombe malade, et se réfugie dans la chambre du quadragénaire car elle était plus fraîche, selon ses déclarations devant le tribunal. L'adolescente s'endort. Elle se réveille soudainement, Stephen Lee Davies sur elle, en train de la violer.

D'après son témoignage, l'homme serait ensuite descendu dans la cuisine pour se faire une boisson chaude, avant de reprendre ses a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant