Sexisme : la réplique cinglante d'Anne Hidalgo

le , mis à jour à 07:00
6
Sexisme : la réplique cinglante d'Anne Hidalgo
Sexisme : la réplique cinglante d'Anne Hidalgo

« La honte doit changer de camp ! » Contactée mardi, la ministre des Droits des femmes, Laurence Rossignol, s'indigne. En cause : une nouvelle affaire de machisme en politique après Denis Baupin. La victime : Anne Hidalgo. L'accusé : Philippe Pemezec, maire LR du Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine). L'affaire remonte au 4 juin à Clamart, en banlieue parisienne. Un groupe d'élus attend la maire de Paris, invitée à poser la première pierre du Grand Paris Express, la future extension du réseau de métro. Sa voiture arrive, c'est la cohue. Une voix se serait alors écriée : « Qu'est-ce qu'ils ont tous à se précipiter autour d'elle, tous ces mecs ? Ils sont comme un tel (NDLR : le nom n'est pas précisé) à vouloir se faire tailler des pipes par Hidalgo ».

Des mots très choquants qui auraient été prononcés selon la maire de Paris — qui dit les avoir recoupés — par Pemezec. Et qui ont fait l'objet d'un courrier, qu'elle a rendu public mardi, pour dénoncer un « comportement manifestement sexiste » et exiger des excuses.

Président PS du département de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel était sur place. Il confirme mot pour mot : « Je ne savais pas qui était ce monsieur. J'ai tourné brusquement la tête en lui disant : c'est du off celle-là, ou je dois la tweeter ? Il a immédiatement vociféré ». Le ton monte, Troussel et Pemezec manquent d'en venir aux mains. « J'ai interpellé les autres : ces remarques salaces et sexistes, ça ne vous choque pas ? », poursuit Troussel.

Un précédent

A droite, mardi, c'était silence radio ou presque. Contactée, la sénatrice LR Isabelle Debré, présente, ne souhaite pas commenter. Le maire UDI de Saint-Ouen William Delannoy dit, lui, avoir entendu : « Qu'est-ce qu'on fout à faire les poireaux ici pour Hidalgo ? » Mais précise ne pas savoir si d'autres remarques sexistes ont été proférées. Patrick Ollier, patron LR de la Métropole du Grand ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 il y a 6 mois

    Frank8 tu ne dis rien sur Baupin ?

  • M7166371 il y a 6 mois

    les politiques vivent dans leur bulle , occupez-vous des situations dramatiques vécues par vos concitoyens et arrêtez ces querelles de cour de récréation !

  • SuRaCtA il y a 6 mois

    DSK n'était pas présent ? ;o)

  • M2723293 il y a 6 mois

    Les élus du peuple doivent etre irréprochables qu'ils soient de gauche de droite ou d'ailleurs en tous lieux et vis à vis de toutes les personnes.La sanction : innégibilité

  • M2368691 il y a 6 mois

    LA BETISE ET LA MECHANCETE....... par qui sommes nous representés

  • franck8 il y a 6 mois

    Pemezec, démission! Qu'est-ce qu'attendent les leaders de LR pour réagir ?