Sévère revers pour le parti de Poutine 

le
0
Selon des sondages sortie des urnes, Russie unie perd sa majorité absolue à la Douma à l'issue des législatives russes.

Une page politique est en train de se tourner en Russie. Le parti Russie unie, créé dans la foulée de l'accession au pouvoir de Vladimir Poutine, en 2000, est en passe de subir un sévère revers électoral. À l'issue des élections parlementaires destinées à choisir les députés de la Douma, cette formation naguère hégémonique ne devrait recueillir que 46% à 48% des voix, selon deux sondages sortie des urnes publiés par les instituts Fom et Vtsiom. Il y a quatre ans, Russie unie avait totalisé 64,30% des scrutins, soit une chute libre de près de 18 points. Dans ces conditions, le parti devrait perdre sa majorité des deux tiers, qui lui permet aujourd'hui de modifier la Constitution. Pis, elle serait à deux doigts de devoir renoncer à sa majorité simple, relançant ainsi les spéculations sur l'hypothèse de la création d'une coalition électorale. Pour sa part, le taux de participation, d'environ 50%, est inférieur à celui enregistré lors du précédent scrutin,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant