Sévère restructuration à Sud Ouest

le
0
Le quotidien aquitain a annoncé vendredi la suppression de 180 postes, soit près de 18% des effectifs. Le titre compte réaliser 12 millions d'euros d'économie sur ses frais fixes.

Les salariés du quotidien aquitain Sud Ouest s'attendent à une coupe claire dans les effectifs de la Sapeso, la société éditrice du journal appartenant au Groupe Sud Ouest (GSO). Vendredi, lors d'un comité d'entreprise, Olivier Gerolami, président de GSO (Sud Ouest, Charente libre, L'Éclair, La République des Pyrénées, Dordogne libre, Midi Libre, L'Indépendant) a annoncé dans un avant-projet de restructuration, sa volonté de supprimer 180,8 postes équivalent temps-plein dans un journal qui emploie 1040 salariés. Les secteurs principalement touchés sont l'imprimerie (64 postes), le prépresse (59 postes) et la rédaction (34 salariés). Les services généraux, informatiques et des ventes sont également concernés.

«On nous ann...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant