Seule la paix intéresse le chef des Farc, et pas le prix Nobel

le
0
    OSLO, 7 octobre (Reuters) - Tenu à l'écart du prix Nobel de 
la paix, attribué au seul président colombien Juan Manuel 
Santos, le chef des Forces armées révolutionnaires de Colombie 
(Farc), Rodrigo Londoño, a réagi en indiquant sur Twitter que 
"le seul prix auquel nous aspirons, c'est la paix et la justice 
sociale pour la Colombie". 
    Connu sous son nom de guerre de "Timochenko", Londoño a 
signé le 26 septembre dernier avec le président Santos un accord 
de paix censé mettre fin à 52 ans de conflit armé. Mais le texte 
soumis à référendum a été rejeté dimanche à une courte majorité. 
    Dans son tweet, il réaffirme sa volonté de parvenir à une 
Colombie "sans paramilitarisme, sans représailles ni mensonges". 
    
 
 (Alister Doyle; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant