Seule l'affaire Aurier a fait perdre son sourire à Blanc

le
0

En conférence de presse, à la veille du déplacement du Paris Saint-Germain à Lyon, Laurent Blanc est apparu très souriant, voire d'humeur taquine avec ses joueurs. Seules les questions sur l'affaire Aurier ont fait perdre son sourire à l'entraîneur parisien.

Son retard de dix minutes et sa mine tendue quand les journalistes ont rapidement attaqué le dossier Aurier auraient pu laisser penser que la conférence de presse Laurent Blanc allait tourner au vinaigre. Mais l’entraîneur parisien a fait le boulot. Avec sérieux et même plus. Seules les cinq minutes passées à évoquer la sanction infligée par le club de la Capitale à son défenseur ont permis de voir un Laurent Blanc mâchoire serrée et langage un brin politiquement correct. « Dans des cas difficiles comme celui-là, il faut prendre les bonnes décisions. Ce qui est compliqué. Et en plus, il faut être en accord avec les codes des lois du travail, ce qui n'est pas simple non plus. La décision prise est vraiment la plus adaptée à la situation qu'il fallait juger », a confié l’entraîneur du PSG.

Une semaine pleine de travail, enfin !

Pour le reste, tout va bien au PSG ! Car cette semaine, pour la première fois de l’année, les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic ont pu profiter d’une semaine pleine pour préparer le déplacement à Lyon ce dimanche soir (21h00, 28eme journée de Ligue 1). Et ça, Laurent Blanc adore. « On a eu du temps pour préparer ce match contre Lyon, donc on a pu travailler davantage collectivement, à base de beaucoup de jeu notamment, avec pratiquement toute l'équipe, ce qui est très intéressant. » En début de semaine, les Parisiens se sont même vu octroyer deux jours et demi de repos pour « décompresser ». Résultat, tous ont pu récupérer et Laurent Blanc prévient, il alignera sa meilleure équipe au Parc OL dimanche.

« Les célibataires ont dû bien en profiter ! »

De bonne humeur, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France s’est même permis de chambrer ses joueurs avant de quitter la salle de presse. Motif de la discussion ? Les deux jours et demi de vacances du début de semaine. Et sans les consulter individuellement, Laurent Blanc s’est amusé de savoir précisément où tous ses joueurs sont partis, le tout avec une allusion à peine voilée à la récente affaire Aurier. « Les réseaux sociaux peuvent de temps en temps être une bonne chose ! Pour les localiser (rires). C'est vrai en plus. Ils postent des photos chaque heures, donc vous savez où ils sont », s’est-il amusé, avant d’aller plus loin encore dans les sous-entendus. « C'est bien de couper avec le monde du football, c'est ce que je leur avais dit. Je pense qu'ils l'ont fait. Quand vous êtes en famille c'est plus facile, mais on a quelques célibataires qui ont dû aussi bien en profiter (sourire). Zlatan en moto-neige ? J'ai vu la photo, je ne sais pas si c'était lui. Chacun son plaisir. Moi, je trouve que si c'était lui, vu le paysage, il a dû bien se ressourcer parce que là il était vraiment tout seul ! »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant