Seul devant le but vide, il ne marque pas !

le
0
Seul devant le but vide, il ne marque pas !
Seul devant le but vide, il ne marque pas !

Le raté de l'année est venu d'Argentine ce week-end. Nicolas Mazzola, l'attaquant du Gimnasia La Plata, a manqué un but tout fait à deux mètres du but vide. Il fallait le faire !

Nicolas Mazzola n’est pas prêt de s’en remettre. Dimanche dernier, l’attaquant du Gimnasia La Plata a manqué un but tout fait alors qu’il aurait pu offrir la qualification à son équipe. Le grand avant-centre (1,88 m) argentin se trouvait complètement seul, à deux mètres du but, pour reprendre un centre qui avait transpercé toute la défense et échappé au gardien de but de l’équipe adverse, la fameuse équipe de Lanus. En gros, Mazzola n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond lors de ce barrage retour synonyme de billet pour la Copa Sudamericana. Pourtant, la balle a terminé sa course dans les bras du gardien. Oui, oui, vous avez bien lu : dans les bras du gardien ! Comment est-ce possible ? Même Mazzola doit encore se poser la question. Toujours est-il qu’il a complètement manqué sa reprise et n’a pas marqué. Le raté du siècle pour l’attaquant, dépité, genoux à terre et maillot sur la tête après avoir vendangé cette action qui aurait dû lui permettre de marquer le but le plus facile de sa carrière. Au lieu de ça, le loupé inimaginable de Mazzola a fait le zapping de toutes les télévisions du monde. Nous, on a beau décortiqué les ralentis, on n’a toujours pas compris comment l’Argentin n’a pas marqué. Lui non plus, probablement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant