SES: Oddo réduit sa cible, des doutes sur O3B.

le
0

(CercleFinance.com) - Oddo a abaissé son objectif de cours sur SES de 28 à 21 euros, tout en maintenant sa recommandation 'neutre', au lendemain d'une journée analystes durant laquelle le groupe a pu détailler les synergies avec O3B.

Acquise il y a 2 mois, cette société ambitionne un chiffre d'affaires de 210 millions de dollars l'an prochain (100 millions en 2016), de 390 millions en 2018/2019 et de 570 millions en 2020/2021. De son côté, SES a détaillé les synergies liées à O3B, à savoir 53 millions d'euros en 2017 (dont 40 millions de frais financiers), 86 millions en 2019 (dont 60 millions de frais financiers) et 106 millions en 2021 (dont 65 millions en frais financiers).

Pour autant, et malgré les multiples débouchés pour le haut débit d'O3B, la visibilité sur la croissance du chiffre d'affaires de la start-up (x2 par an sur 2016/17) reste toutefois limitée, estime l'intermédiaire. Ce dernier invoque 'le risque de surcapacité avec l'arrivée massive de capacité haut-débit HTS', 'le niveau de cross-selling avec SES qui ne parle plus de cannibalisation en data' ainsi que 'le modèle économique (Total Cost of Ownership) pour les clients opérateurs, avec un coût de l'antenne qui (lui) semble incertain (complexité accru avec des satellites en orbite basse)'.

SES bénéficie certes désormais d'une offre attractive (couverture, flexibilité) avec O3B dans le marché convoité des satellites haut débit, mais la visibilité sur la relution d'O3B reste limitée, ajoute Oddo, pour qui 'l'avertissement sévère d'Eutelsat il y a 2 mois et les commentaires des pairs qui ont suivi (Intelsat pratique des prix 20% plus bas sur Epic 29 avec 70% de nouveaux clients) souligne le risque de surcapacité en data/gouvernement (30% du chiffre d'affaires groupe).


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant