SES: ajuste en légère baisse ses prévisions pour 2016.

le
0

(CercleFinance.com) - SES, l'opérateur satellitaire luxembourgeois, a vu sa marge se tasser au terme des neuf premiers mois 2016. Les prévisions pour l'ensemble de l'exercice ont été écrêtées, le 4e trimestre s'annonçant plus difficile que prévu.

A la Bourse de Paris, l'action SES n'en a cure et grappille 0,7% ce matin, à 19,5 euros, de surcroît dans un marché parisien en légère baisse.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2016, le CA du groupe ressort à 1,49 milliard d'euros, inchangé en données publiées, mais en baisse de 3,6% à périmètre comparable. L'excédent brut d'exploitation (EBITDA, selon l'acronyme anglais) se tasse toujours en données publiées de 4,1% à 1,06 milliard (- 4,7% à périmètre comparable). Soit une marge de 73,5%, contre 74,1% un an plus tôt.

Le bénéfice net part du groupe ressort cependant à 824 millions d'euros, soit plus du double de celui constaté un an plus tôt (375,5 millions) en raison d'une plus-value de près de 500 millions comptabilisée au T3 après la consolidation totale d'O3b.

Le taux d'utilisation des capacités satellitaires de SES revient à 70%, contre 72,3% un an plus tôt. Soit un total de 1.550 répéteurs, sachant que six satellites représentant 127 répéteurs de plus devraient être lancés d'ici fin 2017.

Le PDG du groupe, Karim Michel Sabbagh, insiste sur le fait que le CA à périmètre comparable dégagé au T3 est supérieur à ceux du T1 et du T2. De 7,3 milliards d'euros au S1, le montant du carnet de commandes atteint 7,6 milliards à fin septembre, et même 8 milliards en tenant compte d'O3b et de RR Media récemment acquises.

Quoi qu'il en soit, SES a ajusté en légère baisse ses prévisions pour 2016. Précédemment attendu entre 2.010 et 2.050 millions d'euros, le CA s'annonce désormais à un minimum de 1.960 millions en raison d'un T4 a priori plus difficile que prévu. La marge d'EBITDA annuelle, précédemment visée entre 73,5 et 74%, s'annonce désormais aux environs de 73,5%.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant