Servier propose une nouvelle indemnisation

le
0
INFO LE FIGARO - Critiqué de toutes parts, le laboratoire, qui produisait le Mediator, décide de dédommager davantage les victimes du médicament.

Accusé par les malades du Mediator de vouloir «acheter leur silence» et de faire traîner le processus d'indemnisation, les laboratoires Servier ont décidé de reprendre l'initiative. Selon nos informations, le groupe pharmaceutique s'apprête à proposer la création d'un fonds destiné à dédommager, selon lui, «très largement» les victimes. Plusieurs réunions discrètes entre un haut magistrat et les représentants du laboratoire ont précédé cette offre. Président de la chambre commerciale de la Cour de cassation, Claire Favre a été mandatée par les ministres de la Santé et de la Justice pour tenter de faire avancer ce dossier délicat. Au fur et à mesure des rencontres, depuis un mois et demi, le groupe pharmaceutique a compris qu'il devait aller plus loin... La semaine dernière, Xavier Bertrand avait jugé «choquantes» les premières pistes évoquées. Et, jeudi, une association de victimes, «l'Avim», annonçait que 500 nouvelles plaintes étaient dépos

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant