Service civique: parfois un copier-coller des emplois d'avenir

le
0

Ces missions d'intérêt général ouvertes aux jeunes de 16 à 25 ans devraient concerner en 2017 quelque 100.000 volontaires. Mais gare au coût pour les finances de l'État, prévient la Cour des comptes.

Créé en 2010, le service civique permet à des jeunes de 16 à 25 ans d'effectuer une mission d'intérêt général sur une période de 6 à 12 mois, indemnisée environ 570 euros nets par mois. L'objectif du gouvernement est de parvenir à 100.000 jeunes engagés en 2017. La montée en charge depuis la création de ce dispositif a été rapide, passant de 6000 jeunes en 2010 à près de 20.000 en 2012. En 2013, une «budgétisation construite sur des hypothèses de missions de six mois alors que la réalité est de 7,16 mois, a conduit à un coup d'arrêt des entrées, à 19.000 contre un objectif fixé à 30.000», souligne le rapport de la Cour des comptes, dans un rapport annuel. Pour 2014, la budgétisation du service civique repose sur une durée moyenne des missions plus réaliste de 7,2 ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant