Service civique : Hollande veut accueillir 350 000 jeunes par an

le , mis à jour à 00:02
1
Service civique : Hollande veut accueillir 350 000 jeunes par an
Service civique : Hollande veut accueillir 350 000 jeunes par an

La généralisation du service civique, c'est maintenant. François Hollande a annoncé lundi que le budget du service civique passerait de «300 millions d'euros aujourd'hui» à «plus d'un milliard d'euros en 2018». Objectif : accueillir «près de 350.000 jeunes par an» d'ici trois ans. Le chef de l'Etat a rappelé, lors de ses voeux à la jeunesse et aux forces de l'engagement, prononcés ce lundi soir dans le grand auditorium de Radio France, avoir souhaité le 31 décembre la «généralisation» du service civique.

François Hollande dit vouloir «renforcer» l'agence du service civique, qui deviendra un «Haut commissariat à l'Engagement», rattaché au Premier ministre. «D'ici trois ans, il devra accueillir la moitié d'une classe d'âge, près de 350.000 jeunes par an, au lieu d'à peu près 120.000 cette année», a-t-il ajouté. «Il va falloir changer de dimension, augmenter le budget, qui passera de 300 millions aujourd'hui à plus d'un milliard en 2018». Le président a également a salué l'action de François Chérèque à la tête du service civique, qui avec de petits moyens a réussi la «prouesse» de le développer.

Davantage de demandes que d'offres aujourd'hui

Afin de «multiplier» les missions et accueillir tous les jeunes qui souhaitent faire un service civique, proposer des missions deviendra «une obligation pour les administrations, les ministères, les collectivités», avec «même des quotas décidés par ministères, par départements», a ajouté le président de la République.

Une semaine entière au lieu de la journée défense et citoyenneté ?

François Hollande a demandé lundi au gouvernement «d'étudier» la possibilité d'allonger «jusqu'à une semaine» la journée défense et citoyenneté, obligatoire pour tous les garçons et filles de 18 ans.

«J'ai demandé au gouvernement d'améliorer encore le contenu de ce rendez-vous et d'étudier s'il peut aller vers une durée plus longue, pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual il y a 11 mois

    Fallait pas supprimer le service militaire,et le rendre obligatoire pour les 2 sexes,et l améliorer. Le rendre obligatoire pour les demandeurs d'emploi asile .ce passage obligé à rendu des services pour détecter des lacunes chez certains,education'instruction,musique ,culture cuisine baba de bricolage entretien règles sanitaires, sports découverte etc etc,,,et puis 800000 chomeurs de moins à assister un temps.....