Série de mises en examen après le naufrage du ferry sud-coréen

le
0
QUATRE MISES EN EXAMEN POUR HOMICIDE INVOLONTAIRE APRÈS LE NAUFRAGE DU FERRY SUD-CORÉEN
QUATRE MISES EN EXAMEN POUR HOMICIDE INVOLONTAIRE APRÈS LE NAUFRAGE DU FERRY SUD-CORÉEN

MOKPO Corée du Sud (Reuters) - Le capitaine et trois autres membres de l'équipage du ferry sud-coréen dont le naufrage a fait plus de 280 morts en avril ont été mis en examen jeudi pour homicide involontaire, a annoncé le procureur en charge de l'enquête.

Le parquet a inculpé pour négligence onze autres membres du personnel qui se trouvaient à bord du Sewol lorsque le navire a coulé, le 16 avril dernier.

"Le capitaine, un premier officier, un second officier et l'ingénieur en chef se sont échappés avant les passagers, ce qui a alourdi le bilan", a déclaré Ahn Sang-don lors d'une conférence de presse.

Le ferry, qui effectuait la liaison entre le port d'Incheon, près de Séoul, et l'île de Jeju, transportait 476 passagers et membres d'équipage, dont 339 lycéens et professeurs.

Seulement 172 d'entre eux ont pu être secourus. Un mois après, 281 corps ont été retrouvés et 23 personnes sont toujours officiellement portées disparues.

Le gouvernement a essuyé de nombreuses critiques pour sa gestion de la catastrophe: certains ont estimé que de nombreuses vies auraient pu être sauvées si les secours s'étaient montrés plus efficaces.

(Ju-min Park; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant