Série d'explosions meurtrière à Damas

le
0

AMMAN (Reuters) - Trois bombes ont explosé mardi dans un quartier du nord-ouest de Damas, Hai al Wouroud, peuplé majoritairement par des alaouites, la branche du chiisme à laquelle appartient le président Bachar al Assad, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Cette organisation proche de l'opposition syrienne et basée en Grande-Bretagne fait état d'au moins quinze morts et de dizaines de blessés.

Les médias officiels syriens ont confirmé qu'une explosion avait frappé ce quartier, faisant dix morts et trente blessés, selon un bilan provisoire.

Une autre explosion a été signalée plus tard près d'un centre commercial dans le quartier d'Ibn al Nafis, dans le nord de la capitale, faisant plusieurs victimes, selon l'opposition.

Le quartier de Hai al Wouroud, situé sur une colline de la périphérie de Damas, est proche d'une caserne et de logements abritant des unités d'élite de l'armée.

Lundi, un attentat à la bombe dans le quartier de "Mezzeh 86", dans l'ouest de Damas, a fait onze morts et des dizaines de blessés, selon la presse syrienne.

Cet attentat a été revendiqué par une unité rebelle islamiste, Seïf al Cham, qui précise avoir visé un lieu de rassemblement de militaires, de policiers et de membres de la milice pro-Assad Chabiha.

Khaled Yacoub Oweis, bureau d'Amman; Jean-Loup Fiévet et Guy Kerivel pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant