Série d'attentats meurtriers en Irak

le
0
SÉRIE D'ATTENTATS ANTI-CHIITES EN IRAK
SÉRIE D'ATTENTATS ANTI-CHIITES EN IRAK

BAGDAD (Reuters) - Quarante-trois personnes sont mortes lundi en Irak dans une série d'attentats à la voiture piégée visant des chiites dans la capitale Bagdad et à Bassorah, la grande ville pétrolière du sud, a-t-on appris auprès de la police et du personnel médical.

Ces attentats, qui n'ont pas été revendiqués, portent à environ 150 le nombre de morts depuis une semaine en Irak. Avec 712 tués, le mois d'avril a été le plus meurtrier depuis près de cinq ans, selon les Nations unies.

Huit voitures piégées ont fait au moins 29 morts dans des quartiers chiites de Bagdad. Une explosion dans un parking du quartier de Kamaliya, dans l'est de la capitale, a fait notamment sept morts.

Deux attentats également commis à l'aide de voitures piégées avaient auparavant coûté la vie à quatorze personnes à Bassorah, une métropole à majorité chiite, située à 420 km de la capitale, dit-on de mêmes sources.

Le premier a été commis dans le quartier d'Hananiya, près d'un marché et de restaurants très fréquentés, et le second a eu lieu à une gare routière de la place Saad.

L'Irak est en proie depuis fin 2012 à une recrudescence des violences interconfessionnelles qui ont culminé dans les années 2006 et 2007. A cette période, le bilan mensuel pouvait dépasser certains mois les 3.000 morts.

Aref Mohammed; Jean-Philippe Lefief et Pascal Liétout pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant