Serie A: prison avec sursis pour un but contre son camp

le
0
PRISON AVEC SURSIS POUR BARI ANDREA MASIELLO POUR AVOIR DÉLIBÉRÉMENT MARQUÉ UN BUT CONTRE SON CAMP
PRISON AVEC SURSIS POUR BARI ANDREA MASIELLO POUR AVOIR DÉLIBÉRÉMENT MARQUÉ UN BUT CONTRE SON CAMP

ROME (Reuters) - L'ancien défenseur de Bari Andrea Masiello a été condamné mercredi à 22 mois de prison avec sursis pour avoir délibérément marqué un but contre son camp pour sauver Lecce de la relégation de Serie A, en mai dernier.

Impliqué dans le scandale de paris truqués dans le football "Calcio scommesse", Masiello, qui est aujourd'hui sans club, a échappé à la prison ferme en négociant de plaider coupable.

Ses complices Gianni Carella et Fabio Giacobbe ont été condamnés à 17 mois de prison avec sursis pour avoir parié sur plusieurs matches truqués.

Le but contre son camp de Masiello avait permis à Lecce de s'assurer une victoire 2-0 sur Bari, déjà condamné à la Serie B.

Lecce a été depuis relégué pour sa participation au "Calcio scommesse". L'affaire a provoqué la suspension pour dix mois de l'entraîneur de la Juventus Antonio Conte.

Terry Daley, Jean-Paul Couret pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant