Serie A: Naples reste au contact de la Juve

le
0
NAPLES RESTE AU CONTACT DE LA JUVENTUS
NAPLES RESTE AU CONTACT DE LA JUVENTUS

ROME (Reuters) - Naples est resté au contact de la Juventus Turin dimanche en écrasant Pescara (5-1), lanterne rouge de la Serie A, un résultat qui permet aux Napolitains de conserver leur deuxième place devant l'Inter Milan.

Les Nerazzurri se sont contentés d'un but contre son camp de Santiago Garcia pour battre Palerme (1-0) dans leur stade Giuseppe-Meazza, tout en livrant une prestation indigne d'un candidat sérieux au titre.

Le jeu milanais a pâti notamment de l'absence de son maître à jouer Wesley Sneijder, réduit au rang de spectateur à la suite d'une querelle contractuelle avec son club.

Malgré tout, l'Inter compte 31 points, soit seulement quatre de moins que la Juventus Turin, qui a battu le Torino samedi (3-0), et deux de moins que le Napoli.

En un quart d'heure, Naples menait déjà 2-0 grâce à Gökhan Inler et Marek Hamsik, avant que Birkir Bjarnason ne réduise la marque à la 18e minute.

Juste avant l'heure de jeu, Pescara a été réduit à 10 avec l'expulsion d'Antonio Bocchetti. Edinson Cavani transformait alors le penalty avant d'inscrire son deuxième but cinq minutes plus tard (63e). Inler a parachevé l'oeuvre de son équipe (78e).

"Nous devons continuer avec la même attitude qu'en deuxième période, parce que nous avons mal joué à la fin de la première et ça m'a agacé", a commenté Edinson Cavani juste après le match.

Derrière l'Inter Milan, la Lazio Rome et la Fiorentina suivent à deux longueurs. Les Toscans ont concédé le match nul 2-2 à domicile contre la Sampdoria Gênes.

Quant à la Lazio, elle est imposée à Rome face à Parme sur le score de 2-1. Ce résultat s'est dessiné en première période, le temps pour Giuseppe Biava (25e) et l'Allemand Miroslav Klose (34e) de marquer.

Ishak Belfodil, formé à l'Olympique lyonnais avant de traverser les Alpes pour trouver un peu de temps de jeu en Serie A, a réduit le score en deux temps à la suite d'un penalty.

L'autre club de la capitale, l'AS Rome, a aussi gagné. A Sienne, les Romains sont rentrés aux vestiaires à la pause avec un but contre eux, signé Luis Neto (25e), avant de renverser la situation grâce à Mattia Destro (63e, 90e+1) et Simone Perrotta (86e).

Dans les autres rencontres, l'Udinese et le Chievo Vérone se sont largement imposés, respectivement face à Cagliari (4-1) et au Genoa (4-2). Bologne a battu l'Atalanta Bergame sur le score de 2-1.

Terrey Daley, Chrystel Boulet-Euchin et Simon Carraud pour le service français, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant