Serie A: la Lazio rafle le derby romain, l'Inter cale

le
0
LA LAZIO RENVERSE LA ROMA
LA LAZIO RENVERSE LA ROMA

MILAN (Reuters) - La Lazio Rome a fait coup double dimanche lors de la 26e journée de Serie A, en s'adjugeant à la fois le derby romain face à l'AS Rome (2-1), et la troisième place du podium.

Pour ce faire, la Lazio a bénéficié dès la septième minute de jeu de l'exclusion du gardien adverse, Maarten Stekelenburg, pour une faute sur l'Allemand Miroslav Klose, suivie d'un penalty aussitôt converti par Hernanes.

En dépit de ce double coup de massue, la Roma est revenue à égalité à la 16e minute, grâce à Fabio Borini.

Mais Stefano Mauri a donné à la 62e minute un avantage décisif à la Lazio, à son tour réduite à dix après l'exclusion de Lionel Scaloni à quatre minutes de la fin du temps réglementaire.

La Lazio totalise désormais 48 points, soit deux de plus que l'Udinese, tenue en échec sur son terrain par Bergame (0-0).

Dans la soirée, l'Inter Milan a sauvé les apparences dans les vingt dernières minutes, en arrachant le match nul 2-2 face à Catane dans son enceinte de Giuseppe Meazza.

Diego Forlan (71e) et Diego Milito (80e) ont égalisé, alors que le sort du match paraissait plié après les deux buts siciliens en première période, signés Alejandro Gomez (20e) et Mariano Julio Izco (38e).

L'Inter, qui reste sur une série impressionnante de neuf matches sans victoire toutes compétitions confondues, est toujours bloqué au septième rang, peu en rapport avec le standing du club.

A Parme, le tandem Edinson Cavani-Ezequiel Lavezzi a une nouvelle fois fait le bonheur des supporteurs de Naples, qui l'a emporté sur le score de 2-1 grâce à ses deux infatigables buteurs.

Cette victoire permet à Naples d'assurer un peu plus sa place dans le top 5, avec cinq longueurs d'avance sur l'AS Rome.

Ailleurs en Italie, Sienne a dominé Cagliari (3-0), et la Fiorentina s'est imposée face à Cesena (2-0). En revanche, l'affiche entre Lecce et le Genoa n'a pas fait de vainqueur (2-2).

Samedi, le Milan AC, facile vainqueur à Palerme (4-0), a conforté sa place de leader, avec trois longueurs d'avance sur la Juventus Turin, neutralisée par le Chievo Vérone (1-1).

Brian Homewood, Simon Carraud pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant