Serie A: la Juventus domine Naples et entretient le suspense

le
0
LA JUVENTUS SE RELANCE EN SERIE A
LA JUVENTUS SE RELANCE EN SERIE A

ROME (Reuters) - En disposant de Naples dimanche soir à domicile (3-0), la Juventus Turin a promis une fin de saison à suspense en Italie, où l'écart n'est plus que de deux points entre les deux équipes de tête.

Au terme de la 30e journée, les Turinois totalisent 62 points, contre 64 en faveur du Milan AC, tenu en échec samedi à Catane (1-1).

Après une baisse de régime au cours des dernières semaines, le Piémont peut à nouveau rêver au titre, grâce à trois buts inscrits en deuxième période par Leonardo Bonucci (53e), Arturo Vidal (75e) et Fabio Quagliarella (83e).

A huit journées du dénouement, la ligne droite s'annonce donc comme la plus palpitante depuis longtemps en Serie A, sur laquelle l'Inter Milan a imposé son hégémonie de 2007 à 2010.

L'AS Rome s'est quant à elle rapprochée dimanche à quatre points de la Lazio de Rome et de la troisième place qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des champions grâce à une victoire 5-2 à domicile sur Novara.

Le promu avait pourtant ouvert le score à la 17e minute de jeu par Andrea Caracciolo, avant d'être noyé sous un déluge de buts jusque dans les ultimes instants de la partie, avec une dernière réalisation d'Erik Lamela à la 92e minute.

Dans l'après-midi, l'Inter Milan s'est montrée tout aussi prolifique que l'AS Rome devant le but lors de sa victoire 5-4 face au Genoa.

Cette rencontre à rebondissements s'est soldée en fin de partie par trois penalties, convertis par Alberto Gilardino pour le compte du Genoa (80e et 90e) et par le Milanais Diego Milito (85e). Un joueur de chaque équipe a été exclu dans les dernières minutes.

L'Inter pointe à la septième place, à trois longueurs de l'AS Rome.

Dans la course à la Ligue des champions, l'Udinese a enregistré une nouvelle déconvenue, en allant s'incliner à Sienne (1-0), après deux matches nuls d'affilée.

Palerme a mieux voyagé dans la journée, et s'est imposé 3-1 sur la pelouse de Bologne.

Jean-Paul Couret et Simon Carraud pour le service français, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant