Serie A: la Juve et le Milan ne se lâchent pas d'une semelle

le
0
Serie A: la Juve et le Milan ne se lâchent pas d'une semelle
Serie A: la Juve et le Milan ne se lâchent pas d'une semelle

ROME (Reuters) - Le suspense pour le titre de champion d'Italie reste entier après les matches de la 35e journée disputés dimanche puisque le leader, la Juventus Turin, et son poursuivant, le Milan AC, se sont tous les deux imposés à l'extérieur et se tiennent toujours en trois points.

A trois journées de la fin du championnat, la "Vieille dame" est allée s'imposer 4-0 sur la pelouse de Novare, grâce à un doublé de Mirko Vucinic (16e, 64e) et des buts signés Marco Borriello (40e) et Arturo Vidal (50e).

A la faveur de ce succès, la Juve compte toujours trois points d'avance sur les Rossoneri, qui ont eux aussi inscrit quatre buts à leur adversaire du jour, Sienne (4-1).

Le premier but de ce match est arrivé comme un symbole lorsque Antonio Cassano a trouvé le chemin des filets à la 26e minute, pour la première fois depuis son opération au coeur en octobre dernier, pour le plus grand plaisir de ses partenaires et de ses dirigeants.

"Quel dommage de n'avoir pas pu profiter de lui toute la saison", a d'ailleurs déclaré à l'issue de la rencontre le vice-président du Milan AC, Adriano Galliani, à propos de celui qui pourrait être l'un des cadres de l'équipe italienne l'été prochain lors de l'Euro 2012.

Au-delà de l'émotion suscitée par la performance d'Antonio Cassano, cette rencontre a été marquée par un doublé de Zlatan Ibrahimovic (29e et 90e+4), meilleur buteur du championnat cette saison avec désormais 26 réalisations.

Dans les autres rencontres du jour, l'Inter Milan s'est rapproché du podium en s'imposant à domicile contre Cesena (2-1).

Car la victoire de l'Udinese sur la Lazio (2-0), qui a failli se terminer en pugilat, a complètement relancé la course aux places d'honneurs.

Derrière les intouchables Juve et Milan trônent en effet désormais quatre équipes à 55 points, dans l'ordre l'Udinese, Naples, la Lazio et l'Inter.

A trois journées de l'épilogue de la saison, le suspense reste là aussi entier.

Terry Daley, Olivier Guillemain pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant