Serie A (J31) : Naples n'a fait qu'une bouchée de la Lazio et se rapproche de la Roma

le
0
Serie A (J31) : Naples n'a fait qu'une bouchée de la Lazio et se rapproche de la Roma
Serie A (J31) : Naples n'a fait qu'une bouchée de la Lazio et se rapproche de la Roma

Dans cette dernière rencontre de la 31eme journée de Serie A, Naples n'a laissé aucune chance à la Lazio Rome (3-0) et revient à quatre points de la Roma, deuxième.

Le Stadio Olimpico s'était paré de ses plus beaux attributs pour ce choc entre la Lazio et le Napoli en clôture de la 31eme journée de Serie A. Les Biancocelesti avait l'occasion, en cas de victoire, de revenir à un petit point de leur adversaire du soir dans la course à la Ligue des Champions. Malheureusement, pour les hommes de Simone Inzaghi, ils sont tombés sur beaucoup plus fort qu'eux. Invaincu à l'extérieur depuis le 29 octobre dernier (défaite au Juventus Stadium), Naples s'est facilement imposé (3-0) derrière son quatuor offensif (Hamsik, Insigne, Callejon, Mertens) encore très inspiré. Ce succès permet aux Napolitains de quasiment assurer leur troisième place (67 points), synonyme de tour préliminaire en Ligue des Champions, et de revenir à quatre points de la Roma (2eme, 71 points).

Naples peut compter sur Insigne

Il faut dire que le faux pas était interdit dimanche soir pour les hommes de Maurizio Sarri après la victoire dans l'après-midi des Romains à Bologne. Derrière un pressing tout terrain, les coéquipiers de Marek Hamsik n'ont pas mis longtemps à trouver l'ouverture. Le capitaine s'est une nouvelle fois mué en passeur (9eme passe décisive de la saison) pour trouver José Callejon au deuxième poteau (25eme). Avec un rythme de sénateur, les Napolitains n'ont pas forcé leur talent pour tuer le match dès le retour des vestiaires par un Lorenzo Insigne bien inspiré devant Strakosha avec ce but de la semelle (51eme). L'international italien a été au four et au moulin dimanche soir puisque c'est lui qui est venu se sacrifier sur sa ligne pour empêcher Patric de relancer la Lazio à vingt minutes de la fin (70eme). Les Laziales ont laissé passer leur chance et l'homme de ce match qu'a été Insigne s'en est allé inscrire son 14eme but de la saison dans les arrêts de jeu (92eme) sur une superbe remise de Zielinski. Meilleure attaque de Serie A, Naples est venu, a vu et a vaincu une Lazio trop limitée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant