Serie A (J14) : Icardi porte encore l'Inter Milan, Naples se fait surprendre

le
0
Serie A (J14) : Icardi porte encore l'Inter Milan, Naples se fait surprendre
Serie A (J14) : Icardi porte encore l'Inter Milan, Naples se fait surprendre

Mauro Icardi a enchaîné un troisième doublé consécutif à domicile avec l’Inter Milan pour mener son équipe vers la victoire lundi contre la Fiorentina (4-2). Plus tôt dans la soirée, Naples avait concédé le nul à domicile devant Sassuolo (1-1).

Qu’il parait loin le temps où un départ de Mauro Icardi de l’Inter Milan semblait inéluctable tant il était proche du point de non-retour avec les supporters. Mais ses dirigeants l’ont conservé et lui ont laissé le brassard de capitaine, une décision qu’ils n’ont pas à regretter aujourd’hui. L’attaquant argentin a claqué lundi en clôture de la 14eme journée de Serie A son troisième doublé consécutif à domicile et offert sur un plateau la victoire à son équipe contre la Fiorentina (4-2). D’autant qu’il était aussi impliqué sur l’ouverture du score signée Marcelo Brozovic dès la troisième minute.

La Fiorentina réduite à dix

Après vingt minutes à peine, les Nerazzurri menaient déjà 3-0, grâce à Antonio Candreva et un numéro de soliste d’Icardi, et la Viola avait encaissé plus de buts sur ses quatre précédents matchs de championnat. Les visiteurs ont bien relancé le suspense en revenant à 3-2, par Nikola Kalinic (37eme) et Josip Ilicic (62eme), malgré l’expulsion de Gonzalo Rodriguez entretemps (45eme+1). Mais Icardi a mis fin à tout suspense dans le temps additionnel (90eme+1). L’Inter dépasse ainsi son adversaire du soir, qui restait sur six matchs sans défaite en Serie A, et pointe désormais à la huitième place. Mais à quatre points de Naples, juste devant lui.

Déjà dix buts pour Defrel

Les Napolitains n’ont pas réussi à tenir le rythme imposé par tous ses devanciers au classement, qui avaient tous gagné ce week-end en dehors du leader, la Juventus Turin. La formation de Maurizio Sarri a concédé en fin de match l’égalisation de Grégoire Defrel, auteur d’une reprise de classe à bout portant (82eme), et a abandonné deux points à domicile contre Sassuolo (1-1). Elle menait pourtant depuis la fin de la première période et un bijou de Lorenzo Insigne. Mais c’était sans compter sur l’attaquant français, qui en est déjà à dix buts toutes compétitions confondues cette saison. Sassuolo se donne ainsi de l’air dans le bas du classement, où il pointe toujours à la 16eme place, mais avec sept unités d’avance sur Pescara, premier relégable.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant