Serie A - Inter Milan : Laurent Blanc trop exigeant ?

le
0
Serie A - Inter Milan : Laurent Blanc trop exigeant ?
Serie A - Inter Milan : Laurent Blanc trop exigeant ?

Selon La Gazzetta dello Sport, Laurent Blanc, l’ancien entraîneur de Bordeaux et de Paris, s’est montré trop exigeant pour l’Inter Milan (Serie A). Le technicien français a visiblement demandé un bail de quatre ans aux Nerazzurri.

[gallery ids="2714926,2629625,2511571,2507027,2453543,2450803,2442969,2419631,2406013,2405823,2404735,2392117"] A la recherche du successeur de Frank De Boer, qui a été remercié malgré un contrat courant jusqu’en juin 2019, l’Inter Milan a notamment activé la piste menant à Laurent Blanc. Libre de tout contrat, l’ancien entraîneur de Bordeaux et de Paris a fait partie des premières pistes des Nerazzurri mais, selon La Gazzetta dello Sport, le technicien français s’est montré trop exigeant pour l’actuel douzième de Serie A (qui pourrait finalement opter pour Stefano Pioli, même si Guus Hiddink, André Villas-Boas et surtout Marcelino ont visiblement été approchés en parallèle).

Laurent Blanc a demandé quatre ans

A en croire les informations du quotidien italien, Laurent Blanc a demandé un bail de quatre ans pour sortir de sa retraite et pour s’occuper des coéquipiers de Mauro Icardi. Alors que l’ex-sélectionneur des Bleus aurait pu être accompagné d’Alain Boghossian, les Intéristes n’ont pas souhaité s’aligner sur de telles demandes. Au mieux, Le Président aurait pu disposer d’un bail courant jusqu’en juin 2018 (+ une année supplémentaire en option).

Stefano Vecchi assure l’intérim pour l’Inter

Visiblement insuffisant pour le convaincre de reprendre du service et les Intéristes continuent de s’activer pour trouver un nouvel entraîneur, Stefano Vecchi assurant l’intérim pour le match de jeudi soir contre le Southampton de Claude Puel (4eme journée de la phase de poules de la Ligue Europa). Malgré de nombreux soutiens en Lombardie, Laurent Blanc ne prendra donc pas les rênes de l’Inter Milan. Après son limogeage du Paris Saint-Germain, le Cévenol a visiblement voulu assurer ses arrières avant d’éventuellement donner suite à l’approche milanaise, mais cette dernière restera finalement sans suite.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant