Serie A: Gattuso entendu dans une affaire de matches truqués

le
0
GENNARO GATTUSO SOUS LE COUP D'UNE ENQUÊTE SUR UNE AFFAIRE DE MATCHES TRUQUÉS
GENNARO GATTUSO SOUS LE COUP D'UNE ENQUÊTE SUR UNE AFFAIRE DE MATCHES TRUQUÉS

ROME (Reuters) - L'ancien international italien Gennaro Gattuso est sous le coup d'une enquête sur une vaste affaire de matches truqués en Serie A, ont annoncé mardi les autorités judiciaires.

Le vainqueur de la Coupe du monde 2006 n'a fait aucun commentaire public à ce stade mais son agent, Andrea D'Amico, a dit "tomber des nues" et attendre d'en savoir plus.

"Ses avocats sont en contact avec le procureur", a-t-il déclaré à la télévision italienne.

Gennaro Gattuso, 35 ans, a remporté à deux reprises la Ligue des champions avec le Milan AC. Devenu entraîneur de Palerme, il a été limogé en septembre après une série de mauvais résultats.

La police italienne a arrêté quatre personnes soupçonnées d'être impliquées dans cette affaire, qui remonte à 2009 et concerne une trentaine de matches de Serie A.

Cristian Brocchi, ancien joueur de la Lazio Rome, du Milan AC et de l'Inter Milan, fait l'objet d'une enquête. "On est sous le choc. Je connais Cristian depuis des années et je pense qu'il n'a rien à voir avec ça", a dit son agent, Davide Lippi, à la chaîne de télévision SkyTG24.

L'étude de téléphones portables a révélé des contacts vocaux et par SMS entre des intermédiaires, des joueurs ou des personnes liées aux équipes avant les matches, a dit à la presse le procureur général de Crémone, Roberto Di Martino.

Ces arrestations et perquisitions interviennent après trois ans d'enquête qui ont montré l'existence d'un système grâce auquel d'actuels et d'anciens joueurs et des sociétés de paris sportifs truquaient le résultat de dizaines de matches.

Selon le parquet, des dizaines de milliers d'euros et dans certains cas des centaines de milliers ont été misés sur des matches de Serie A et de Serie B.

L'ancien attaquant de la Lazio Rome Giuseppe Signori a été exclu cinq ans et 15 autres joueurs ont déjà été suspendus de un à cinq ans dans le cadre de ce dossier.

Terry Daley avec Emilio Parodi, Clémence Apetogbor pour le service français, édité par Jean-Paul Couret et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant