Sergio Marchionne a vu ses revenus bondir de 83% en 2014

le
0

DETROIT (Reuters) - Sergio Marchionne, administrateur délégué de Fiat Chrysler, a reçu 6,6 millions d'euros en salaires et primes en 2014, soit un bond de 83% par rapport à l'année précédente.

Ces revenus se décomposent en 2,5 millions de salaires et 4 millions de primes, auxquels s'ajoutent des indemnités portant le total à 6,6 millions, précise le groupe automobile dans un document transmis aux autorités américaines de régulation.

A 62 ans, Sergio Marchionne a orchestré en 2014 la fusion entre l'italien Fiat et l'américain Chrysler puis l'introduction en Bourse du nouvel ensemble, FCA, en octobre à Wall Street.

Il exerce aussi les fonctions de président de Ferrari, la filiale de voitures de sport qu'il compte scinder du groupe cette année, et de directeur général des opérations de FCA en Amérique du Nord.

L'Italo-Canadien entend rester à la tête du groupe jusqu'à la fin d'un plan quinquennal s'achevant en 2018. Ce plan prévoit notamment le développement des marques Jeep, Maserati et Alfa Romeo pour permettre à Fiat Chrysler de concurrencer Volkswagen et BMW.

Sergio Marchionne possède aussi 14,4 millions d'actions ordinaires de FCA, ce qui représente 1,12% des titres en circulation et une somme de 203,3 millions d'euros au cours de clôture de jeudi à la Bourse de Milan.

(Bernie Woodall à Detroit et Agnieszka Flak à Milan; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant