Serge Aurier s'est fait remarquer en Ukraine

le , mis à jour à 23:50
0
Serge Aurier s'est fait remarquer en Ukraine
Serge Aurier s'est fait remarquer en Ukraine

Suspendu face à Malmö, Serge Aurier a réalisé une excellente première prestation en Ligue des Champions. Un but, de l'envie et de la puissance, l'Ivoirien a impressionné sur son côté droit.

Serge Aurier devait avoir des fourmis dans les jambes au coup d’envoi de la deuxième sortie du PSG cette saison en Ligue des Champions. Et pour cause, sur la pelouse de Lviv, l’Ivoirien a entendu pour la première fois la douce musique de la compétition européenne dans la peau d’un titulaire. Présent à quatre reprises sur le banc la saison passée, l’ancien Toulousain a logiquement été titularisé mercredi soir par Laurent Blanc après un début de saison réussi qui lui a permis d’écarter, provisoirement, de la course Grégory van der Wiel et Marquinhos. Si le coach parisien n’a pas souhaité parler d’« équipe-type » pour définir le onze qu’il a choisi face aux Ukrainiens, Aurier a prouvé dès les premières minutes qu’il en faisait partie. Et c’est Taison qui a en fait les frais. Incapable de le passer en un contre un, l’ailier brésilien n’a pas senti venir dans son dos son vis-à-vis à la réception du bon centre de Maxwell.

Thiago Silva félicite Aurier

Sept minutes en Ligue des Champions, et le voilà déjà buteur. Avant de constamment proposer des solutions à ses milieux. Battu sur un beau dribble un peu chanceux d’Alex Teixeira avant la pause, le jeune défenseur - il n’a que 22 ans - a pu se rattraper dans la foulée en étant l’un des remparts sur la vague de tirs qui s’est abattue sur la défense parisienne (cinq)… En seconde période, le natif d’Ouragahio a dû beaucoup plus défendre et n’a plus eu trop l’occasion de se porter devant. Seul Teixeira est parvenu à se jouer de lui en fin de partie mais ce dernier n’a pas trompé la vigilance de Kevin Trapp. Serge Aurier a logiquement reçu les éloges de son coéquipier Thiago Silva, lui aussi très impressionnant : « Cela fait plaisir pour Serge, c’est un garçon très fort, a indiqué le capitaine parisien sur Canal+. Techniquement, il a beaucoup progressé. Serge a beaucoup de confiance, c’est pour ça qu’il fait un début de saison très bon. Maintenant, il faut continuer comme ça, et garder les pieds sur terre ».

Aurier a retrouvé la confiance

« C’était un match piège, on s’en est sorti, et on a gagné 3-0. Je ne pouvais pas rêver meilleur début, s’est réjoui, de son côté, un Serge Aurier qui a retrouvé son allant de Toulouse après des premiers mois très compliqués à Paris. J’avais de l’appréhension, c’était mon premier match de Ligue des Champions. Aujourd’hui, je suis très content. Je voulais vraiment me sentir très bien. Je ne me suis pas mis trop de pression. » L’international ivoirien semble désormais épanoui au sein du club de la Capitale. « J’ai des partenaires extraordinaires qui ont tout fait pour m’aider. La route est longue, il faut continuer à travailler. Ce n’est pas facile au début d’arriver dans une équipe qu’on ne connaît pas. Je suis sur la continuité de ce que j’ai fait depuis le stage de préparation. Mais il ne faut pas s’enflammer, la route est encore longue. » En tout cas, le latéral parisien connaît désormais la formule pour qu’elle ne soit pas pleine d’embuches.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant