Serena puissance 5

le
0
Serena puissance 5
Serena puissance 5

Une histoire de s?urs. L?aînée des Radwanska contre la cadette des Williams. Et c?est Serena, sous les yeux de Venus, qui a gagné, pour sa septième finale à Wimbledon, son cinquième titre sur le gazon londonien, rejoignant par la même occasion son aînée au palmarès du plus prestigieux des tournois. A l?issue d?un match plus ou moins bien maîtrisé, c?est à l?expérience que l?Américaine est allée chercher sa victoire face à Agnieszka Radwanska qui disputait samedi sa première finale dans un Majeur. Le premier set en fut la parfait illustration. Trop timide, dépassée, la Polonaise a subi la loi de la n°6 mondiale qui s?est vue offrir la première manche sur un plateau (6-1).

Mais Radwanska n?est pas n°3 mondiale pour rien. Dans le deuxième acte, le jeu des deux joueuses se met enfin en place. Les coups gagnants et le spectacle ont peu à peu pris le relais mais Serena Williams continue de contrôler les débats. A 3-1, personne n?ose croire à un réveil de la Polonaise. Le public l?espérait, poussant Radwanska après chaque point gagné. C?était bien là sa seule récompense pour la combativité affichée depuis le début du match. Puis, l?improbable arriva. Après avoir eu l?occasion d?empocher son jeu et de tuer le suspense, Serena finit par céder sa mise en jeu. Maligne, Radwanska insiste sur le revers de son adversaire, provoquant fautes et usure mentale. Après ce débreak à 3-3, la Polonaise, enfin tranchante, prend le contrôle des débats. Ne sachant plus vraiment où donner de la tête face à autant de variation, Serena Williams doit s?incliner (5-7).

Agnieszka Radwanska venait de passer un 6-2 à Serena Williams et la tendance semblait sur le point de s?inverser. Se rendant coup pour coup, les deux joueuses attendent alors un premier faux pas. Et c?est finalement la Polonaise qui va craquer. Le break concédé au cinquième jeu du troisième set tombe comme un couperet (2-3). La puissance Williams peut alors déferler. Rageuse, déterminée, plus rien ne peut arrêter Serena sans sa quête d?un quinzième titre du Grand Chelem (6-1, 5-7, 6-2). Alors qu?elle semblait avoir perdu le goût pour le tennis après une année 2011 marquée par des ennuis de santé (embolie pulmonaire) et un début de saison en demi-teinte, l?Américaine peut exulter. Devant sa famille au grand complet, elle a envoyé un message fort : Serena Williams est de retour !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant