Serbie : le retour des héritiers de Milosevic

le
0
Le socialiste Ivica Dacic s'est allié avec les nationalistes serbespour former une coalition et obtenir le poste de premier ministre.

Nouveau coup de tonnerre sur la scène politique serbe. Après sept semaines de négociations stériles avec les démocrates, c'est finalement avec les nationalistes du Parti serbe du progrès (SNS) que le socialiste Ivica Dacic s'est allié en vue de former le prochain gouvernement. En échange, cet ancien porte-parole de Slobodan Milosevic, qui avait remporté 15 % des voix aux dernières élections générales, obtient le poste tant convoité de premier ministre.

«Pourquoi nous contenter de participer à un gouvernement lorsque nous pouvons le diriger?», a expliqué celui que les commentateurs avaient décrit comme un «faiseur de rois»au lendemain du premier tour de la présidentielle, tant l'écart entre le démocrate Boris Tadic et le patron du SNS Tomislav Nikolic était infime. Une semaine plus tard, c'est ce dernier qui remportait l'élection, au grand dam des partenaires européens de la Serbie, qui ont encore du mal à croire à la sincérité de la reconversion démocra

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant