Serbie-Des migrants tentent de passer en force en Croatie

le
0
    SID, Serbie, 14 novembre (Reuters) - Des heurts ont éclaté 
lundi à la frontière serbo-croate, qu'une centaine de migrants 
ont tenté de passer de force avant d'être repris par les forces 
de l'ordre des deux pays dans le "no man's land", selon un 
journaliste de Reuters ayant assisté à la scène.  
    Le groupe, constitué essentiellement de Pakistanais et 
d'Afghans, selon la presse locale, a parcouru 125 km à pied en 
deux jours pour arriver dimanche soir à la frontière.  
    Les migrants refusent de regagner les centres d'accueil 
serbes, où les conditions de vie sont, selon eux, difficiles, et 
réclament l'autorisation de poursuivre leur route vers l'Europe 
occidentale. Le ministre croate de l'Intérieur Vlaho Orepic a 
exclu dimanche de laisser passer des clandestins. 
    Selon le Haut-Commissariat de l'Onu pour les réfugiés, 6.400 
migrants venant d'Irak, de Syrie, du Pakistan et d'Afghanistan 
ont été recensés en Serbie. Pour les organisations 
non-gouvernementales, leur nombre est plus proche de 10.000.   
 
 (Fedja Grulovic, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant