Septième trimestre de contraction d'affilée pour le PIB italien

le
0
L'ÉCONOMIE ITALIENNE S'EST CONTRACTÉE DE 0,5% AU 1ER TRIMESTRE
L'ÉCONOMIE ITALIENNE S'EST CONTRACTÉE DE 0,5% AU 1ER TRIMESTRE

ROME (Reuters) - L'économie italienne s'est contractée plus qu'attendu au cours des trois premiers mois de l'année et affiche désormais sept trimestres consécutifs de récession, une série sans précédent depuis le début des statistiques trimestrielles en 1970.

Le produit intérieur brut (PIB) de la troisième économie de la zone euro a reculé de 0,5% au premier trimestre par rapport au précédent et de 2,3% en rythme annuel selon l'institut national Istat.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient une contraction de 0,3% d'un trimestre sur l'autre et de 2,2% sur un an.

La semaine dernière, l'Istat avait annoncé prévoir une baisse de 1,4% du PIB sur l'ensemble de cette année après la contraction de 2,4% enregistrée en 2012.

Les derniers indicateurs avancés suggèrent une poursuite de la contraction sur avril-juin.

L'Istat n'a pas publié de chiffres détaillés mercredi mais précise simplement que l'activité a reculé au premier trimestre dans l'industrie comme dans les services tandis que celle du secteur agricole augmentait.

L'acquis de croissance à fin mars, c'est-à-dire la performance annuelle théorique en cas de stabilité du PIB sur les trois trimestres suivants, ressort à -1,5%.

Gavin Jones, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant