Sept Suisses sur dix pour une interdiction de la burqa

le
0
    VIENNE, 28 août (Reuters) - Les Suisses sont favorables à 
71% à une interdiction du port de la burqa, le voile islamique 
intégral qui dissimule le visage, selon un sondage publié 
dimanche par les quotidiens Sonntagszeitung et Le Matin 
Dimanche. 
    Le sondage, qui a été mené les 22 et 23 août auprès de 
15.824 personnes, ne révèle pas de distinction sur cette 
question entre les hommes et les femmes. 
    Une interdiction de la burqa a été votée en 2013 dans le 
canton italophone du Tessin (sud) et elle est entrée en vigueur 
cet été. Walter Wobmann, élu de l'Union démocratique du centre 
(UDC) au Parlement, veut que les Suisses puissent se prononcer 
par référendum sur une extension de cette interdiction à tout le 
territoire de la confédération. 
    Plusieurs pays interdisent le port de la burqa dans l'espace 
public, dont la France depuis 2010 et la Belgique depuis 2011. 
Le sujet est en débat en Allemagne, en Autriche ou bien encore 
aux Pays-Bas. En Italie, la burqa est interdite depuis le 1er 
janvier dans les hôpitaux et les administrations régionales de 
Lombardie (nord). 
 
 (Bureau de Vienne; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant