Sept soldats ukrainiens tués en 24 heures malgré le cessez-le-feu

le
0

KIEV, 30 octobre (Reuters) - Sept militaires ukrainiens ont été tués ces dernières 24 heures dans l'est du pays malgré le cessez-le-feu conclu il y a près de deux mois avec les séparatistes pro-russes, a annoncé jeudi un porte-parole de l'armée. "Ils ont été tués dans divers lieux par des bombardements et un a été tué dans une embuscade", a déclaré Andriy Lisenko, porte-parole de l'armée. Sept soldats ont par ailleurs été blessés dans divers incidents. Ces morts remettent encore un peu plus en question la viabilité du cessez-le-feu conclu le 5 septembre à Minsk entre l'Ukraine, la Russie et les séparatistes pro-russes. Après les élections législatives de dimanche dernier qui n'ont pu avoir lieu dans l'est du l'Ukraine, les séparatistes ont prévu d'organiser ce dimanche leur propre scrutin, considéré comme illégal par le gouvernement de Kiev et condamné par les Nations unies et l'Union européenne. (Danielle Rouquié pour le service français, édité par)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant