Sept morts dans l'effondrement d'immeubles à New York

le
0
LE BILAN DE L'EFFONDREMENT D'IMMEUBLES À NEW YORK S?AGGRAVE
LE BILAN DE L'EFFONDREMENT D'IMMEUBLES À NEW YORK S?AGGRAVE

NEW YORK (Reuters) - L'effondrement de deux immeubles, apparemment causé par une fuite de gaz, a fait au moins sept morts et près de 60 blessés mercredi à Manhattan, a déclaré un porte-parole de la police.

Après l'explosion, une épaisse fumée et des nuages de poussière se sont élevés des ruines des bâtiments, qui se sont effondrés mercredi vers 09h30 locales (13h30 GMT) à l'angle de la 116e rue et de Park Avenue, à East Harlem.

Cinq personnes étaient toujours portées disparues jeudi matin, a fait savoir l'enquêteur de la police de New York Martin Speechley.

Le maire de New York, Bill de Blasio, s'est rendu sur place et a déclaré que la piste la plus probable était celle d'une fuite de gaz.

Juste avant l'explosion, un habitant d'un immeuble voisin avait appelé la société Con Edison pour signaler une odeur de gaz.

"Nous avons envoyé sur place, deux minutes plus tard, une équipe qui est arrivée juste au moment de l'explosion", a déclaré Alfonso Quiroz, porte-parole de Con Edison.

Le président Barack Obama, informé, a adressé ses condoléances aux familles des victimes.

(Chris Francescani, Edith Honan et Ian Simpson; Jean-Philippe Lefief, Guy Kerivel, Julien Dury et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant