Sept mises en examen dans l'attaque de policiers à Viry-Châtillon

le
1
Le véhicule des quatre policiers agressés à Viry-Châtillon, le 8 octobre 2016.
Le véhicule des quatre policiers agressés à Viry-Châtillon, le 8 octobre 2016.

Sept jeunes gens de la cité de la Grande-Borne ont été placés en détention provisoire pour tentative d’homicide en bande organisée. Trois étaient mineurs au moment des faits.

De mémoire de policier, jamais un procureur n’avait organisé de conférence de presse au siège de la police de l’Essonne, à Evry. Vendredi 20 janvier, plus de trois mois après la violente agression de quatre policiers dans leurs véhicules à Viry-Châtillon, Eric Lallement est sorti de ses bureaux, et c’est dans ceux du directeur départemental de la sécurité publique qu’il a annoncé le déferrement de sept jeunes gens devant des magistrats instructeurs en vue de leur mise en examen pour tentative d’homicide en bande organisée sur personnes dépositaires de l’autorité publique.

Réquisition suivie d’effet le soir même. Agés de 17 à’ ans, issus de la Grande-Borne, une cité de logements sociaux estampillée « zone de sécurité prioritaire », ils ont été placés en détention provisoire. Cinq autres personnes, également interpellées les 17 et 18 janvier, ont été relâchées et mises hors de cause.

Les autorités pensent avoir mis la main sur plusieurs auteurs des faits. Un adjoint de sécurité avait notamment été grièvement brûlé à l’occasion de cette attaque au moyen de cocktails Molotov, qui avait débouché sur un mouvement de colère au sein des effectifs de police de voie publique. Des rassemblements nocturnes avaient essaimé dans plusieurs villes de France, dénonçant, pêle-mêle, un manque de moyens, la montée de la violence, l’absence de réponse pénale et jusqu’à l’inertie de la hiérarchie policière et des syndicats.

Depuis le 8 octobre, quatorze enquêteurs, parmi la soixantaine que co...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • msoulie3 il y a 11 mois

    Enfin, les enquêtes avancent...... On verra, mais on attend de pied ferme.