Sept milliards de Terriens : un miracle prévu à la seconde près

le
0
CHRONIQUE - L'enfant est né dimanche après 16 heures, heure de Paris, à la date annoncée. La prévision démographique est une science sûre à dix, vingt ou trente ans.

 

Par Jean-Pierre Robin.
Par Jean-Pierre Robin.

 

Chapeau bas, mesdames et messieurs les démographes. Vous nous aviez annoncé depuis des mois et des mois la naissance du sept milliardième citoyen du monde pour le 31 octobre 2011. Et l'heureux événement s'est effectivement produit dimanche. Un peu après 16h18 à Paris, et alors que la journée du 31 venait tout juste de commencer en Nouvelle-Calédonie, le chiffre rond s'est inscrit sur le cadran-horloge de l'Institut national d'études démographiques.

La maman, Gaia - du nom de la déesse de la terre - se porte bien. Elle est certes un peu fatiguée: c'est son 129 millionième accouchement en douze mois. Quant au papa, il a préféré rester anonyme. On sait seulement qu'il est très vaillant, même s'il a tendance à vieillir, ce qui l'oblige à travailler dur. Car on vit de plus en plus longtemps de nos jours. Les chefs d'État eux-mêmes deviennent pères pendant leur règne. Cela ne s'était jamais vu depuis la royauté et les empereurs

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant