Sept militants kurdes et un policier tués dans le Sud-est turc

le
0
    ANKARA, 10 décembre (Reuters) - Sept militants kurdes et un 
policier ont été tués en quatre jours d'affrontements dans une 
région du sud-est de la Turquie placée depuis dimanche sous 
couvre-feu, déclarent jeudi des responsables des services de 
sécurité turcs.  
    Huit policiers ont également été blessés dans ce district de 
Nusaybin, qui appartient à la province de Mardin, près de la 
frontière avec la Syrie.  
    Plusieurs centaines de personnes ont péri dans les violences 
dans le sud-est du pays, peuplé essentiellement de Kurdes, 
depuis le mois de juillet, quand le cessez-le-feu qui était en 
vigueur depuis deux ans entre l'Etat turc et le PKK (Parti des 
travailleurs du Kurdistan) a volé en éclats.      
    Le conflit séparatiste kurde en Turquie, qui a débuté en 
1984, a fait plus de 40.000 morts.    
 
 (Seyhmus Cakan; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant