Sept jeunes condamnés pour des violences à Mulhouse

le
3

STRASBOURG (Reuters) - Sept jeunes majeurs ont été condamnés à Mulhouse (Haut-Rhin) à des peines de quatre mois à trois ans de prison, fermes ou partiellement assorties de sursis, pour avoir molesté trois hommes au motif qu'ils buvaient de la bière pendant le Ramadan.

Le tribunal correctionnel, qui a rendu son jugement lundi, a délivré des mandats d'arrêt à l'encontre de deux des prévenus qui ne se sont pas présentés devant lui, a-t-on appris auprès du greffe et de l'avocat d'une des victimes.

Les trois victimes, dont une est de confession musulmane, s'étaient fait apostropher le 27 août 2009 en fin d'après-midi dans un square du quartier des Coteaux à Mulhouse par un individu se revendiquant également de l'islam, que "l'odeur de la bière dérangeait", selon ses dires.

Croisant de nouveau, un peu plus tard, le même homme accompagné de plusieurs acolytes, les trois buveurs de bière avaient eu droit à un passage à tabac en règle.

L'un d'eux a justifié d'une incapacité totale de travail de 42 jours et d'une infirmité permanente de 10%.

Son avocat, Me Thomas Wetterer, a dénoncé dans cette affaire une violence gratuite et "l'appropriation d'un lieu public par des personnes qui entendent y faire régner leur loi".

Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • laquitta le mardi 17 avr 2012 à 18:03

    Que tolérance on vous dit cette religion! si si!

  • BASQUE95 le mardi 17 avr 2012 à 17:53

    sa commence seulement avec le ps pendnat 5 ans !!!!!!,,?

  • LeRaleur le mardi 17 avr 2012 à 17:27

    Peine faite, dehors à grands coups de pieds au...