Sept interpellations en Belgique après les attentats de Paris

le
0

(Actualisé avec précisions) BRUXELLES, 15 novembre (Reuters) - Sept personnes ont été interpellées après les attentats de vendredi à Paris et deux des assaillants de Paris vivaient en Belgique, a annoncé dimanche le parquet fédéral belge. Ces deux assaillants français figurent parmi les tueurs qui sont morts lors des attentats, précise le communiqué du parquet. "Suite aux opération d'identification et aux échanges d'informations entre les autorités françaises et belge, il est apparu (...) que deux personnes de nationalité française, qui résidaient à Bruxelles et à Molenbeek-Saint-Jean, ont été identifiées comme figurant parmi les auteurs des faits décédés sur place", peut-on lire dans ce document. La police belge, en coopération avec les autorités françaises, a mené des perquisition ce week-end après la découverte à Paris de deux voitures immatriculées en Belgique, l'une près de la salle de concert du Bataclan où a eu lieu l'attentat le plus meurtrier, et l'autre près du cimetière du Père Lachaise. "L'enquête démontre que ces deux véhicules ont été loués en début de semaine dans la région bruxelloise", explique le parquet belge. "Une personne ayant loué un de ces véhicules a fait l'objet d'un contrôle à Cambrai, le 14 novembre à 9h10 sur l'autoroute A2 en direction de la Belgique. La voiture contrôlée a ensuite été interceptée à Molenbeek-Saint-Jean hier en fin d'après-midi. " (Barbara Lewis et Robert-Jan Bartunek; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant