Sept interpellations dans l'affaire du policier tué à Vitrolles

le
0

MARSEILLE (Reuters) - Sept personnes ont été interpellées dimanche dans le cadre de l'enquête sur la fusillade de Vitrolles (Bouches-du-Rhône) au cours de laquelle un policier avait été mortellement blessé en novembre dernier.

Une centaine de policiers ont été mobilisés pour cette opération d'envergure visant surtout des gens du voyage, a-t-on précisé de source policière.

Ces sept personnes ont été placées en garde à vue, a précisé la préfecture dans un communiqué.

Touché à la tête et à l'abdomen par une rafale de kalachnikov le 28 novembre, un policier, Eric Lales, membre de la Bac d'Aix-en-Provence, avait succombé à ses blessures dix jours plus tard.

Le policier, qui était âgé de 37 ans, participait à une course poursuite pour tenter d'intercepter quatre malfaiteurs soupçonnés de piller des entrepôts de la région marseillaise.

Sa mort a suscité une vive émotion parmi les policiers, choqués par l'utilisation d'armes de guerre pour un simple vol de produits surgelés.

Jean-François Rosnoblet, édité par Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant