Sept interpellations après des violences sur migrants

le
1
SEPT INTERPELLATIONS APRÈS DES VIOLENCES SUR MIGRANTS
SEPT INTERPELLATIONS APRÈS DES VIOLENCES SUR MIGRANTS

LILLE (Reuters) - Sept hommes soupçonnés d'agressions sur des migrants à proximité de Dunkerque (Nord) étaient entendus jeudi matin par la police après avoir été interpellés dans la nuit, a-t-on appris auprès du parquet de Dunkerque.

Ils ont été interpellés en flagrant délit d'agression de quatre Irakiens à Loon-Plage, a-t-on précisé de même source. Selon une source policière, plusieurs migrants ont été légèrement blessés et des bâtons saisis.

Ces interpellations interviennent dans un contexte de tension autour des camps de migrants de Calais et Grande-Synthe, près de Dunkerque.

Des associations humanitaires, dont Médecins du Monde, ont dénoncé des cas d'agressions contre des migrants depuis le début de l’année. Le parquet de Boulogne-sur-Mer a ouvert une enquête fin janvier sur des faits d’agression.

(Pierre Savary, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M363422 le jeudi 11 fév 2016 à 13:33

    Il faut lire " "Ces faits ne sont pas nouveau, ils avaient déjà eu lieu l'été dernier et en septembre, mais là, cela se produit de manière plus régulière", et surtout " seraient notamment l'oeuvre de "milices cagoulées et surarmées". Certainement pas des bénévoles des organisations humanitaires. Mais très certainement de...." on est chez nous".