Sept extrémistes tués par les forces russes au Daghestan

le
0
    MOSCOU, 7 juillet (Reuters) - Sept membres d'un groupe armé 
tenu responsable d'actes terroristes ont été tués par la police 
russe au Daghestan, annoncent jeudi les forces de l'ordre.  
    L'opération contre ce groupe baptisé "gang de Makhatchkala", 
qui se poursuit, a fait un mort et trois blessés dans les rangs 
des services de sécurité, précise le Comité national 
antiterroriste.  
    Les forces russes sont en outre à la recherche "de complices 
des malfaiteurs éliminés" dans une zone boisée et montagneuse du 
centre du Daghestan.  
    La petite république russe du Nord-Caucase voisine de la 
Tchétchénie est en proie à un soulèvement islamiste depuis 1999. 
 
 (Dmitry Solovyov, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant