Sept casques bleus blessés par une explosion au Mali

le
0

DAKAR, 9 janvier (Reuters) - Sept casques bleus de la Minusma, la force de l'Onu au Mali, ont été blessés vendredi par une explosion au passage de leur véhicule près de l'aéroport de Kidal, dans le nord du Mali. La mission de paix de l'Onu précise que quatre des blessés sont légèrement atteints et que les trois autres souffrent de fractures. Selon un témoin, les casques bleus visés sont des Sénégalais. Dimanche, six casques bleus nigériens ont été blessés par l'explosion d'une bombe entre Asongo et Menaka, dans la région de Gao. Des groupes rebelles opèrent dans la région. Officiellement, les séparatistes touaregs ont rompu avec leurs anciens alliés islamistes, avec lesquels ils avaient pris en 2012 le contrôle du nord du Mali et menaçaient alors de marcher sur Bamako, ce qui avait provoqué l'intervention de l'armée française. Au total, 33 casques bleus ont été tués et une centaine blessés au Mali depuis le déploiement de la force de l'Onu à la mi-2013. (David Lewis, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant